Sécheresse : la Haute-Loire placée en vigilance

Même si l’été, et particulièrement le mois de juillet, a été marqué par des épisodes pluvieux importants, le mois d’août, aux précipitations plus limitées, a vu baisser les débits des cours d’eau pour atteindre, notamment sur le bassin de l’Allier et sur l’amont de la Loire, le niveau « vigilance », selon l’arrêté cadre de 2014.

Par conséquent, la situation hydrologique mérite attention sur une grande partie des cours d’eau de la Haute-Loire.

Eu égard à cette situation, l’arrêté préfectoral en date du 30 août 2021 place les bassins Allier aval (2), Allier moyenne (3), Allier amont (4), Lit mineur Allier et 100 mètres des deux berges (soutien d’étiage par le barrage de Naussac) (1), Allagnon (5), Borne (11) et Loire amont (12) en vigilance.

Cette situation ne se traduit pas à ce stade par des restrictions particulières sur les usages de l’eau mais doit inciter chacun à avoir une gestion économe de l’eau (remplissage des piscines, arrosage, bains, lavages divers…) que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau ou à partir des réseaux de distribution d’eau publics.

Chaque citoyen se doit d’être vigilant et de faire preuve de civisme pour éviter de porter atteinte à la ressource en eau, bien précieux pour tous les usagers.

Consulter l’Arrêté Préfectoral : Arrêté du 30 août 2021

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *