Les dispositifs pour les jeunes et les parents en détresse.

De nombreux dispositifs d’accompagnement existent pour les jeunes et aussi pour les parents en détresse.

En plus des acteurs connus au sein des établissements scolaires, voici 4 interlocuteurs qui peuvent vous aider:

Allo écoute ados : http://www.alloecouteado.org/

=> pour les ados: permanence du lundi au vendredi 17-20h au 06 12 20 34 71 + page instragram avec l’ensemble des infos
https://www.instagram.com/allo.ecouteado/

=> pour les parents : page facebook avec l’ensemble des infos et ligne téléphonique 06 01 18 40 38 du lundi au vendredi de 13h à 15h
https://www.facebook.com/alloecouteparents/

La maison des adolescents, basée au Puy-en-Velay, est un lieu d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation. L’équipe est composée d’une infirmière, d’une psychologue, d’un éducateur spécialisé, d’une secrétaire et de plusieurs médecins. Les adolescents peuvent s’y rendre librement lors des permanences, sans qu’une autorisation préalable des parents soit nécessaire, sur le principe de la gratuité. L’anonymat est préservé : 04 71 06 60 70

Vous trouverez leur planning de permanences (toute la Haute-Loire), actualisé chaque semaine, directement depuis leur page facebook : https://www.facebook.com/maisondesados43/

– le Point d’Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ) basé à Monistrol-sur-Loire. https://www.acija.fr/paej/  et 04 71 75 47 07

Le P.A.E.J. est situé dans les locaux de l’A.C.I.J.A. à la maison de Brunelles. C’est un espace de parole à destination des adolescents de 12 à 25 ans, de leurs parents et des professionnels en lien avec la jeunesse. 3 psychologues cliniciennes sont présentes dans la semaine afin d’accueillir, d’écouter et d’orienter les jeunes et leur famille. Le P.A.E.J. n’est pas un lieu de soin. Les entretiens ne sont donc pas faits dans un but thérapeutique et ne s’inscrivent pas dans la durée.

Fil santé jeunes : numéro national : 0800 235 236 (anonyme et gratuit, de 9h à 23h). Chat et réseaux sociaux.
https://www.filsantejeunes.com/

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *